• Admin

Salmorejo - 11 Avril 2016

Je vous propose une entré gorgée de soleil, directe du Sud, de Cordoue en Espagne le “Salmorejo cordobés”. Une recette hyper simple mais délicieuse comme entrée, ou en apéro sur des tranches de pain…



Le salmorejo est une espèce de gazpacho (soupe froide espagnole) mais plus épais et seulement avec de la tomate (pas d’oignons ni poivrons). On ajoute du pain de la veille, et on n’ajoute pas d’eau. La consistance du salmorejo ressemble à celle d’une purée, et on peut soit le manger à la cuillère, dans un bol à soupe avec brisures de jambon et de l’œuf dur râpé, ou on peut le tartiner sur des tranches de pain. Je préfère le manger en petites portions, comme dans de verrines apéritif ou façon “pintxos”


Ingrédients (pour 0.5 litre):

  • 500 gr tomates de bonne qualité bien mûres

  • 100 gr de pain de la veille (il faut que le pain soit un peu sec, pour réduire son contenu d’eau)

  • 100 ml d’huile d’olive vierge

  • 2 gousses d’ail

  • sel

  • 1 œuf dur


Comment faire

  1. Monder les tomates: enlever le pédoncule et faire une croix à sa base sur la peau du tomate avec la lame du couteau. Plonger les tomates quelques secondes dans de l’eau bouillante jusqu’à ce que la peau commence à se « décoller ». Passer les tomates dans un grand bol avec de l’eau froide (voir avec des glaçons), et peler les tomates.

  2. Émietter le pain ou le couper en petits morceaux dans un grand saladier. Déposer les tomates pelées et coupées en morceaux par dessus. Ajouter une poignée de sel (cela fait sortir le jus de tomates qui va mieux imbiber le pain). Laisser reposer une demi-heure pour que le pain soit bien imbibé.

  3. Ajouter l’ail pelé et coupé en morceaux (veiller à éliminer le germe au préalable car on va l’utiliser cru), et l’huile d’olive.

  4. Mixer tout ensemble jusqu’à obtenir une crème fine. Rectifier de sel si nécessaire.


Pour la présentation, comme cela vous vient à l’esprit!


En verrine ou en tartines, avec des brochettes d’olives, mozarella, tomates cerise, œuf de caille… 


Avec des feuilles de mâche, des petites fleurs comestibles, des brisures de jambon ibérique, de l’œuf dur râpé…



Coloré et savoureux, comme l’Espagne! à votre imagination de jouer!



Petite astuce, le salmorejo se surgèle très bien. Vous pouvez en faire une bonne quantité, utiliser un peu et conserver le reste dans le congélateur (dans une sac zip-lock ou un tupperware hermétique). Sortir du congélateur la veille et laisser décongeler tranquillement dans le frigo (ne pas le décongeler au micro-ondes ou en le chauffant, le salmorejo se prépare à cru)

0 vue

© 2017 - Propriété de My Cooking World - Site réalisé par Brief Spirit

Crédit Photos Henrietta Richer, Pauline Goyard et Carmen del Campo