• Admin

CONFITURE D’ABRICOTS-LAVANDE - 5 Septembre 2015

Je vous propose de finir en douceur la semaine de la rentrée, avec de la confiture d’abricot-lavande. On a passé 10 jours de vacances en Provence, alors, je suis rentrée la tête (et la valise) pleine d’inspirations provençales!



On est même allé à la fête de la lavande à Sault, où j’ai cueilli ma lavande en plein champ, trop cool !




Du coup, j’en ai pour beaucoup de gourmandises et de sachets aromatiques 🙂 (oui, oui, j’ai aussi acheté des tissus provençaux pour les sachets et les pots de confiture…)


Le secret d’une bonne confiture, c’est de bons produits de base, et beaucoup de patience pour laisser mijoter tranquillement… Il vous faut une bonne casserole de fond épaisse, pour éviter de cramer la confiture (on n’ajoute pas d’eau, mais beaucoup de sucre, alors cela brule rapidement si votre casserole n’est pas adaptée)


La tradition recommande le chaudron en cuivre, mais si vous avez une bonne casserole de fond épaisse, ça peut le faire aussi.



Perso, j’ai craqué pour un chaudron Mauviel 1830, et je peux dire que le résultat était magnifique, mais c’est vrai, ça devient cher un bon bassin en cuivre…



INGREDIENTS

  • 1 Kg d’abricots bien mûrs

  • 800 g de sucre à confiture

  • quelques branches de lavande (2-3 per Kg de fruits)

  • 1 goute d’essence de lavande (optionnelle)


COMMENT FAIRE

  1. Laver et sécher les abricots. Les couper en deux pour enlever le noyau et couper les moitiés encore en 2 ou 4, selon la taille des abricots. Pas la peine de les éplucher.



2. Placer les morceaux d’abricots dans la casserole et couvrir de sucre. Laisser reposer au moins 2 heures pour qu’ils dégagent toute l’eau contenue à l’intérieur (on peut aussi les préparer la veille pour le lendemain, si vous y pensez)



3. Une fois le temps de repos passé, placer la casserole avec les abricots et le sucre à feu fort en remuant jusqu’à ébullition. N’ajouter surtout pas d’eau. L’eau dégagée par le sucre suffit. Réduire la puissance du feu. Enlever la couche de mousse qui apparait au fur et à mesure sur la surface.



4. Laisser mijoter lentement à feu doux 45-60 minutes de plus, en contrôlant et remuant continuellement avec une cuillère en bois. « Casser » les morceaux de fruits avec la cuillère pendant la cuisson.

5. Vers la fin de la cuisson, ajouter 1 goûte d’essence de lavande (optionnelle) et environ 1 c.à.s. de grains de lavande (enlever les graines des branches et ôter celles-ci)



6. Astuce pour vérifier si la confiture est prête : placer une petite soucoupe à café dans le congélateur. Déposer une petite quantité de confiture sur l’assiette froide et la tourner vers la position verticale, si la confiture fixe sur la surface froide, elle est prête. Si la confiture coule sans fixer, laisser mijoter encore un peu.



7. A l’aide d’un entonnoir métallique (attention, la confiture est très chaude!), verser la confiture dans de bocaux en verre bien propres et secs (plonger les bocaux au préalable dans de l’eau bouillante et laisser sécher complètement avant de les remplir). Il faut absolument faire attention à travailler avec des gants de cuisine, la confiture est très chaude et les pots deviendront brulants dès que vous commencez à les remplir de confiture…

8. Une fois le bocal bien rempli, fermer et renverser. Laisser refroidir “tête en bas” sur une surface plate.



Et ensuite, il n’y a qu’a décorer les pots avec vos étiquettes à confiture et vos jolis tissues et rubans…



La confiture ainsi préparée se conserve facilement 1-2 ans (sans ouvrir le bocal) dans un endroit sombre et sec, mais elle est si bonne, que je ne pense pas que cela durera si longtemps dans votre garde-manger…


Une fois le bocal entamé, cela se conserve environ 3-4 semaines au frigo. Il se peut que le moisi apparaisse sur la surface. Dans ce cas là, on peut enlever la couche supérieure soigneusement avec une petite cuillère, et conserver le reste.


Allez, maintenant c’est à vous de faire vos confitures maison! et si vous n’avez pas l’envie, vous pouvez l’acheter chez moi! Envoyez moi un petit message sur notre page Facebook ou dans la section Contact.




3 vues

© 2017 - Propriété de My Cooking World - Site réalisé par Brief Spirit

Crédit Photos Henrietta Richer, Pauline Goyard et Carmen del Campo