© 2017 - Propriété de My Cooking World - Site réalisé par Brief Spirit

Crédit Photos Henrietta Richer, Pauline Goyard et Carmen del Campo

  • Admin

Potage de Carême - 27 Mars 2015

Mis à jour : 17 janv 2018

Nous arrivons à la fin du temps de Carême,  le temps que l’Eglise Catholique dédie à la préparation pour la Semaine Sainte et le mystère de la Résurrection du Seigneur, en souvenir des 40 jours de jeûne que Jésus avait passé dans le désert, avant son entrée dans Jérusalem puis sa crucifixion.


En Espagne il y a un plat typique pour les vendredis de Carême: le potage de morue, à base de pois chiches, épinards et morue, un poisson salé traditionnellement facile à trouver même en dehors des côtes du pays.



Selon la tradition chrétienne, il n’est pas permis de manger de la viande pendant le Carême. Dans mon enfance, la tradition s’était assouplie et ne concernait que les vendredis de Carême. Personnellement, j’essaie de maintenir cette tradition, même si n’est pas si facile que cela aujourd’hui. Pendant mon enfance, ce potage de morue était très suivant servi à la maison les vendredis de Carême.


Je le détestais quand j’étais petite. Il n’y avait rien que j’aimais. Cela passait un peu mieux quand ma mère mettait le tout dans le moulin à légumes pour en faire une purée (question de ne pas me laisser voir les pois chiches, les épinards et la morue), mais en tout cas c’était un vrai sacrifice de Carême pour moi de le manger.


Aujourd’hui, par contre, j’aime beaucoup ce plat, très nutritif et pas gras, alors, en ce dernier vendredi de Carême, je voulais le partager dans le blog.


La plupart des recettes de potage de Carême utilise juste des pois chiches, mais ma mère faisait  moitié pois chiches, moitié haricots blancs, et comme j’ai toujours préféré les haricots aux pois chiches, je fais le potage avec moitié-moitié, à vous de faire comme vous le préférez.


INGRÉDIENTS (pour 4 personnes)


150 g de pois chiches secs


150 g de haricots blancs secs


300 g de morue dessalée


300 g d’épinards


1 oignon


4 gousses d’ail


2 feuilles de laurier


1 tranche de pain


1 œuf


1 c.a.c de paprika doux


huile d’olive, sel.


COMMENT FAIRE

LA VEILLE

  1. Tremper les pois chiches et les haricots dans de l’eau fraîche légèrement salée (si vous utilisez des légumineux en conserve, il faudra bien les laver pour éliminer toute la gélatine qui les entoure)

  2. Dans un autre récipient, tremper la morue dans de l’eau fraîche que l’on changera à plusieurs reprises pour bien dessaler la morue.


LE JOUR MEME

  1. Au moment de faire le potage, égoutter les pois chiches et les haricots, en éliminant ceux qui sont abîmés et les peaux qui flottent à la surface, si c’est le cas.

  2. Egouter et émietter la morue

3.  Dans une cocotte, mettre les pois-chiches et les haricots avec 1 l d’eau, un peu d’huile d’olive les feuilles de laurier et 2 gousses d’ail épluchées. Monter à ébullition à feu fort et laisser ensuite cuire à feu doux pendant 1h30 (15-20 min si on utilise une cocotte minute ou si on utilise des légumineux en conserve).

4.  Quand la coction est presque finie, éplucher l’oignon et 1 gousse d’ail et ciseler tous les deux séparément. Faire revenir l’oignon dans de l’huile d’olive chaude, et ajouter l’ail quand l’oignon est devenu transparent. Ajouter ensuite le poivron doux en veillant à ne pas le faire brûler.

5.  Ajouter tout dans la cocotte et monter le feu en faisant un mouvement de va et vient pour bien mélanger les goûts sans casser les pois-chiches/haricots.

6.  Ajouter les épinards petit à petit. Ils vont réduire rapidement son volume en chauffant.

7.  Ajouter la morue dessalée et émiettée et laisser cuire encore 5 minutes.

8.  Frire la tranche de pain et triturer avec la gousse d’ail restante. Ajouter à la cocotte en fin de cuisson et bien lier la sauce avec.


9.  Cuire l’œuf dans de l’eau salée (conter 10 min à partir du début d’ébullition). Enlever la coque de l’œuf dur et le couper en petits morceaux. Ajouter à la cocotte juste avant de servir.

10.  Servir bien chaud dans des assiettes creuses en Carême ou pas. Ce potage se mange à la cuillère, comme une soupe.



Variante du potage (à faire le lendemain avec les restes):


  1. Faire des croquettes avec la morue dessalée, en utilisant un verre de jus de cuisson pour remplacer la moitié du lait utilisé d’habitude pour les croquettes

  2. Mixer les légumes avec le reste du jus de cuisson, passer au chinois et crémer pour en faire un velouté. Si il n’y a pas assez de quantité, ajouter un peu de purée de pomme de terre.

  3. Servir les croquettes croustillantes sur le velouté et parsemer d’œuf dur rappé.


8 vues