© 2017 - Propriété de My Cooking World - Site réalisé par Brief Spirit

Crédit Photos Henrietta Richer, Pauline Goyard et Carmen del Campo

  • My Cooking World

Mannele de la Saint Nicolas

Mis à jour : 6 déc. 2018

Je ne sais pas comment ça se passe chez vous, mais chez nous, des le début de décembre, on se met en mode Christmas. D'abord je sors mon double CD Supreme Christmas avec des hits des années 50, que je passe en boucle jusqu'à Janvier, ensuite on commence à dévorer les calendriers de l'avent (cet année j'en ai un qui ne se mange/boit pas) et on décore le sapin, les étagères, les toilettes...



Arrivés au 5 décembre, on se prépare pour la Saint Nicolas, petits cadeaux pour les enfants sages et petits gâteaux pour tout le monde, car j'aime bien ce type de traditions.



La Saint Nicolas se fête beaucoup dans l'Este de la France, et dans des pays au tour de nous, comme l'Allemagne, la Belgique, les Pays Bas ou encore la Suisse. En Alsace, le 6 décembre, on offre aux enfants des petits brioches avec des raisins ou pépites de chocolat en forme de bonhomme, des clémentines et des chocolats. On les appelle des mannele, mannala ou encore Jean-Bonhomme, selon la région.



Saint Nicolas de Bari fut un vrai saint du troisième siècle, évêque de Myra, ancienne ville Grecque en Asie Mineur. Il était connu par sa générosité, car il offrit des nombreux cadeaux aux démunis, et sa reconnaissance se répondit largement grâce aux miracles que l'on l’attribue à l'époque. On le représente d'habitude habillé en rouge et blanc, un peu comme le Père Noël, mais plutôt avec un long manteau et une mitre (car il était évêque)


La tradition veut que Saint Nicolas passe dans la nuit du 5 au 6 en déposant des petits cadeaux ou friandises aux enfants sages.



Et la voici, la connexion avec le fameux Papa Noël, version européenne du Santa Claus Américain, qui n'est autre que l’évolution commerciale du Saint Nicolas original (Saint Nicklas). Pour quoi Santa Claus arrive la nuit du 24 et ne pas du 5 comme Saint Nicolas, ça je ne sais pas (et Wikipedia non plus), mais ce n'est pas grave, cela nous permettre de célébrer deux fois, et ça me va très bien comme ça.


Ben, tout cette histoire pour vous mettre dans le contexte, et maintenant voici la recette pour faire ces petits bonhommes gourmands pour régaler vos enfants et vous mêmes, car on ne dit jamais non à un bon brioche...


INGRÉDIENTS (pour 8 Mannele)


500 g de farine

100 g de sucre

20 cl lait

2 œufs

75 g de beurre demi-sel mou

20 g levure fraîche (de boulanger)

une poignée de raisins ou pépites de chocolat pour décorer

1 jaune d’œuf pour la dorure


COMMENT FAIRE

  • Dissoudre la levure fraîche dans quelques cuillerées de lait tiède (moins de 40 dégrées)

  • Ajouter à la farine et le sucre dans le bol d'un robot et mélanger.

  • Incorporer les deux œufs et le lait restant petit à petit en continuant à mélanger jusqu'à ce que la pâte soit homogène.

  • Ajouter le beurre mou et pétrir jusqu'à ce que la pâte soit bien lise.

  • Couvrir avec un torchon et laisser lever au moins 1h dans un endroit chaud (ou un peu moins dans un four à 40C)

  • Quand la pâte aura doublé son volume, former une boule sur le plan de travail fariné, travailler la pâte pour la dégazer et couper en 8 pâtons de la même taille. Rouler les pâtons en boudins.

  • Façonner les bonhommes en partant du "boudin" qu'on découpera avec des ciseaux pour former la tête, les bras et les jambes.

  • Laisser lever encore une demi-heure dans un endroit chaud et décorer avec les pépites de chocolat (ou les raisins). Badigeonner avec le jaune d’œuf mélangé avec 2 c.à.s. d'eau tiède.

  • Enfourner 15-20 minutes à 180C. Laisser refroidir sur une grille.

Et voilà les Mannele! Ils sont chouettes, n'est-ce pas?


Avec Gabriel, on les a mis dans un joli plat doré décoré avec des branches de sapin et de houx, et on a mis des belles clémentines de Corse et des amandes enrobés de chocolat pour le petit-déj de demain matin.



On a fait des vrais efforts pour ne pas tout manger avant demain...


..mais on s'est dit qu'il valait mieux être patientes et laisser Saint Nicolas se servir d'abord, alors on lui a préparé une tasse de chocolat chaud pour qu'il puisse déguster son Mannele quand il passera ce soir pour déposer le cadeau...



On a laissé une petite lumière pour qu'il voit bien dans le noir et un petit mot pour qu'il sache qu'il est notre invité...


Et après ça, je vais me coucher. Pas question que Saint Nicolas ne rentre pas s'il voit la lumière dans mon bureau....


Mise à jour de jeudi matin, 6 décembre, Saint Nicolas


Saint Nicolas est bien passé dans la nuit!


Il a mangé nos friandises ...


Il a dû bien aimer les Mannele, car il a remercie Gabu...

... et a laissé un petit mot et un cadeau à Gabriel qui était ravi de la découverte!



17 vues